Mailchimp

Mailchimp : Un second cerveau pour votre commerce

1 février, 2018

Pourquoi créer une newsletter sur Mailchimp ?

Lors de toute élaboration marketing sur le Web, la question de la newsletter est bien souvent abordée. La newsletter est un effet un des moyens les plus utilisés pour faire passer l’information, avec les réseaux sociaux. En effet, selon l’étude publiée par le SNCD, 90% des internautes utilisent leur boite mail au moins une fois par semaine et 81% des internautes se sont au moins inscrit à une newsletter1. Cet outil est d’ailleurs une réelle force de vente car 76% des abonnés à une newsletter ont affirmé avoir déjà procédé à un achat suite à la réception d’une newsletter.

Bien entendu, les usages changent : en France, 79% des utilisateurs utilisent leur téléphone mobile tous les jours2 et 61% d’entre eux lisent leur mails sur leurs smartphones. La newsletter doit donc évoluer en ce sens, en se simplifiant (Textes moins longs, images percutantes …). Mais comment proposer un support adapté à ses newsletters et tous ses usages ?

Plusieurs solutions en ligne existent pour réaliser des newsletters : Mailchimp, Canva, … Mais certaines permettent beaucoup plus que simplement envoyer des mails ! J’ai eu l’occasion de travailler sur Mailchimp, outil essentiellement en anglais pour le moment.

Comment fonctionne Mailchimp ?

Mailchimp est un outil très complet d’envoi de newsletter, qui n’a cessé de s’améliorer avec le temps. Il propose de plus en plus de fonctionnalités, et la communauté reste assez présente. La documentation (en anglais et en français) permet vraiment de se former sur les outils. La prise en main est très rapide et très facilitée. Il prend également en compte les problématiques mobiles et évite d’être considéré comme un spam ! Nous verrons cela un plus tard 😉

Les listes

Lors de la création de newsletter, il est important d’avoir une base de données de mail sur laquelle l’envoyer ! Il va donc falloir créer une liste d’envoi. Par exemple pour votre site, ou bien suite à la création d’un concours. Vous pouvez également acheter des bases de mails pour débuter, mais attention à ne pas être trop intrusif ! J’avoue ne pas m’y être essayée.

Bien que l’adresse mail puisse être suffisante, il reste intéressant de récupérer d’autres informations, pour réellement personnaliser l’expérience. En effet, si vous récupérez le prénom par exemple, vous pourrez ajouter des “merge tag” pour récupérer le prénom et l’afficher dans le sujet du mail ou bien dans le mail directement. De même, si vous récupérez la date d’anniversaire, vous pourrez envoyer des mails pour les anniversaires de vos abonnés.

Il est possible d’intégrer des champs personnalisés, où vous pourrez indiquer par exemple la langue, une date ou bien d’autres informations qui vous permettront de trier votre liste. Plus vous avez d’informations, plus vos envois seront précis et bien ciblés. Bien sûr, il peut être très difficile de récupérer autant d’informations, il faudra alors vous contenter de l’adresse mail.

Les segments

Une fois votre liste récupérée, vous allez pouvoir l’organiser. En effet, vous pouvez vouloir cibler qu’une partie de votre liste lors d’un envoi mail. Dans mon cas, nous avions deux segments : les abonnés francophones et les abonnés anglophones. Nous avons pu ainsi distinguer la liste en deux, en précisant dans les règles du segment que nous souhaitions que le segment FR ne concernent que les abonnés parlant français ou disposant d’un navigateur configuré sur Français.Segments mailchimp Mais il existe bien plus de possibilités ! Si votre site est relié avec Mailchimp, vous aurez accès à des informations sur le e-shop comme la date d’achat, le nombre total de commandes ou bien les produits achetés. A vous de définir la cible en fonction de vos besoins.

Il existe également des segments créés par Mailchimp, qui sont beaucoup plus avancés (et disponible qu’en version pro). Par exemple, Mailchimp va définir si tel ou tel abonné est une femme ou un homme. Ces fonctionnalités sont encore en Bêta, mais cela s’avère utile pour segmenter lors de la St Valentin par exemple.

Les campagnes

Une fois votre liste complétée et triée, vous allez pouvoir procéder aux campagnes Webmarketing. Si au départ, Mailchimp était uniquement dédié aux campagnes emailings, la plateforme s’est enrichie avec de nouvelles fonctionnalités. En effet, vous pouvez désormais créer des campagnes de publicités sur les réseaux sociaux ainsi que des landing pages pour présenter des idées ou bien attendre une certaine interaction de la part de l’internaute. Je n’ai pas eu l’occasion de tester ces deux fonctionnalités, mais pour les publicités sur les réseaux sociaux, je sais que vous paierez uniquement le prix attendu des plateformes. Mailchimp ne touche pas de marge sur ces transactions.

Toutes vos campagnes sont réunies au même endroit, avec un rapide résumé des ouvertures, clics et conversions lorsqu’elles ont été envoyées. Vous pouvez également les trier en dossiers.

Les rapports

Après que votre campagne soit terminée, vous pouvez avoir accès à un rapport complet. Cela vous permet entre autre d’étudier ce qui a marché ou non. Vous pouvez comparer les résultats d’une campagne par rapport aux résultats de votre liste. Ainsi, vous saurez si elle a été plus efficace que les précédentes.

Mailchimp est très complet sur les rapports, et c’est tant mieux ! Sur toute campagne de communication, pouvoir mesurer les retombées est essentiel. A vous ensuite d’interpréter les données que vous récupérez.

Les types de Campagnes Mail

Penchons-nous maintenant sur les campagnes mail. Car j’utilise avant tout Mailchimp pour l’envoi de newsletter ! Tout est possible, votre seule limite sera celle que vous vous imposerez.

Les basiques

Appelée “Regular” dans l’outil, ce sont les newsletters de promotion les plus communes. Elles peuvent vous servir pour partager des actualités, mettre en avant un produit, une promotion … Selon votre stratégie de contenu, votre newsletter évoluera.

Lors de l’élaboration d’une newsletter, vous allez pouvoir tout personnaliser, en restant Mobile Friendly ! Vous pourrez également sélectionner le segment cible et définir une horaire d’envoi.

Les automatisées

Quand on parle de second cerveau, c’est grâce à ses newsletters automatisées. Par exemple, vous allez pouvoir envoyer un mail de bienvenue à tout nouvel abonné à votre newsletter.

Lorsque vous reliez votre site internet à Mailchimp, vous allez pouvoir récupérer les différents événements liés à votre site. Par exemple, pour un blog, vous allez pouvoir récupérer l’information comme quoi un post est sorti et envoyer une newsletter en conséquence. Pour un e-shop, lorsqu’un abonné abandonne un panier, vous pouvez tout à fait le relancer 2 heures après, voir 1 semaine après. Vous pouvez définir des horaires d’envoi de ces mails, comme le matin ou le soir.

Vous êtes très libre, et vous pouvez faire des séries de mails, qui s’envoient en fonction des conditions précédentes. Par exemple, pour l’achat d’un produit, nous avons envoyé 2 mails de suivi : l’un après une semaine, qui informe sur l’utilisation et invite à nous contacter en cas de problème, et un autre 5 semaines après, pour inviter le client à donner son avis sur le produit. Ici nos objectifs sont d’informer, rassurer et récupérer des avis.

Les textes simples

Parfois, l’envoi de simple texte mail (sans effets, liens ou image) peut s’avérer utile. Dans notre cas, nous ne l’avons jamais utilisé. Mais, si vous en avez besoin, cela reste possible !

Les Test A/B

Vous avez un doute sur le sujet du mail ? Sur le contenu ? Vous vous demandez quel sujet permettra un grand nombre de clic ? Alors les campagnes d’A/B testing seront parfaites pour vous éclairer ! Ces campagnes vont pouvoir vous permettre de faire différentes combinaisons, et de voir laquelle sera la plus efficace.

Par exemple, nous avons fait une campagne où nous testions deux sujets. La moitié des abonnés ont donc reçu le sujet A et l’autre moitié le sujet B. Après ces envois, nous avons pu mesurer l’efficacité de chaque sujet (celui qui avait le taux d’ouverture le plus important). Vous pouvez faire ce test également pour tester différent design d’email. Lequel a permis d’avoir le plus de conversion ? Lequel a reçu le plus de clic ?

Tout l’intérêt de la newsletter est d’encourager l’abonné à interagir, soit pour ouvrir un lien, soit pour acheter un produit.

L’outil de design Mail

Mailchimp propose un outil complet pour designer les différents mails, en restant Mobile Friendly.

Les templates proposés

Vous n’êtes pas inspirés ? Pas de soucis, Mailchimp vous propose un choix de plusieurs templates déjà préparés ! Vous n’aurez plus qu’à changer le contenu et ce sera tout bon ! Vous pouvez également choisir uniquement des dispositions (layout) et les personnaliser plus en détail (couleurs, polices …). Cela vous permet d’avoir des bases de disposition et d’ajuster selon vos besoins.

Personnalisez votre template

Une fois que vous avez choisi un template existant ou une disposition, vous pouvez changer ce que vous voulez ! Tout d’abord, vous avez différents types de blocs que vous pouvez glisser-déposer dans votre newsletter.

L'interface de personnalisation MailchimpVous pouvez ajouter des textes, des images, des boutons et même des codes personnalisés ! Bien entendu, Mailchimp va vous contraindre à certains formats et il faudra faire preuve d’imagination pour rendre votre newsletter unique.

Dans l’onglet design, vous allez pouvoir définir les polices utilisées (dont certaines Webfont !), les couleurs et autres styles de dispositions. Je vous invite à découvrir l’outil par vous même 😉

Bien entendu, testez régulièrement vos campagnes en vous envoyant le mail, vous pourrez ainsi voir le rendu final, même sur Smartphone.

Les merge tags

Personnaliser une newsletter est un bon moyen de montrer à l’abonné qu’il est unique. Si vous avez pu récupérer le nom de l’abonné dans votre liste, vous allez pouvoir l’afficher dans le sujet ou le mail avec le tag *|FNAME|*. Ainsi, vous n’aurez pas à envoyer vos mails 1 à 1 !

Il existe une multitude de merge tags qui vont vous permettre de personnaliser l’expérience de vos abonnés, mais également d’enrichir vos mails de fonctionnalités (le jour où vous déciderez de designer vos templates à la main !). Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’aide de Mailchimp.

Les petits plus

Gratuit au début

Sachez que vous pouvez utiliser Mailchimp de manière totalement gratuite ! Cette version fonctionne si vous avez moins de 2000 abonnés et moins de 12000 envois par mois. Elle est également plus limitée, certaines fonctionnalités de segmentation par exemple ne seront disponibles qu’en version pro. Vous aurez également le petit badge Mailchimp en bas de vos mails. Mais par rapports aux fonctionnalités que cela vous offre, je pense que c’est très rentable !

Une fois le seuil dépassé, vous passerez au paiement au mois, en fonction de votre nombre d’abonnés. La version pro est elle disponible à 169,94€/mois.

Connecter un site

Connecter votre site va débloquer un bon nombre de fonctionnalités. Tout d’abord, vous aurez accès à des événements supplémentaires (paniers abandonnés, achats, blogs…). Mais surtout vous allez pouvoir avoir un suivi beaucoup plus poussé et mesurer réellement les retombées de vos campagnes.

Les plugins de connexion sont gratuits et vraiment très faciles à installer.

 En conclusion

Mailchimp est un outil très puissant qui va réellement améliorer vos campagnes de webmarketing. L’équipe cherche vraiment à améliorer sans cesse l’outil et il est fort à parier qu’il sera de mieux en mieux au fil des années. A titre personnel, nous avons de très bons retours sur les campagnes, et le taux de conversion reste élevé.

Pour aller plus loin

Rendez-vous sur l’aide en français du site ou bien sur la page YouTube de Mailchimp. Orientez-vous également vers la formation Digital Active de Google qui vous donnera de solides bases pour gérer votre campagne webmarketing.

Sources :

1.https://comarketing-news.fr/lemail-en-2017-les-chiffres-cles-a-connaitre/

2.https://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/barometre_du_numerique-2017-271117.pdf

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Autres articles

Autres articles